Baleine à bec de Cuvier

Ziphius ou Baleine à bec de Cuvier
Ziphius cavirostris


Classification

Ordre des cétacés
Sous-ordre des Odontocètes 
Famille des Ziphiidés

 

Noms étrangers

En anglais: Cuvier's beaked whale
En allemand: Cuvier schnabelwal
En portugais: Zifio
En italien: Zifio
En espagnol: Ballenato de cuvier
En japonais: Akugo kujira

 

Caractéristiques

Répartition

 Espèce très largement répandue à travers le globe, on retrouve le Ziphius dans l'intégralité des océans de la planète, à l'exception des eaux polaires.
On le retrouve entre 60° de latitude Nord et 50° de latitude Sud, généralement dans les zones pélagiques. L'espèce semble se rencontrer en majorité dans les eaux profondes et le long des talus continentaux.

En France, l'espèce est fréquement rencontrée dans le golfe de Gascogne (loin des côtes) et fréquente les eaux de la mer Méditerranée même si elle ne semble pas y être commune (pour la France). Les observations en Méditerranée française sont donc très rares.

Répartition française de la Baleine à bec de Cuvier

Morphologie

Les adultes mesurent jusqu'à 7 mètres au maximum (aucun dimorphisme sexuel), pour un poids avoisinant les 2 à 3,4 tonnes.
Les nouveaux nés mesurent généralement 2 à 2,7 mètres pour un poids de 250 à 300 kilogrammes environ.
Les caractères écologiques de l'espèce, à savoir sa reproduction et sa longévité sont très mal connus, c'est pourquoi nous disposons de trop peu d'informations à ce sujet pour l'évoquer ici. 

Représentatif de la familles des "baleines à bec", le Ziphius possède un corps gris foncé à brun (rougâtre) et une tête massive se terminant pas un rostre bien marqué et unique en son genre. Le corps est bien souvent recouvert de cicatrices et de marques blanchâtres.
L'oeil est bien souvent entouré d'une tâche foncée et la tête de couleur claire (blanchâtre).
La nageoire dorsale est petite et falciforme (à la manière de celle d'un rorqual) et disposée aux 2/3 du corps. 

Comportement

Le Ziphius se déplace généralement seul (bien souvent, ces individus solitaires sont de vieux mâles) ou en groupe de 3 à 25 individus.
Cette espèce discrète s'approche peu des embarcations et se laisse rarement apercevoir (ses apparitions se limitent souvent à 2 ou 3 brèves respirations en surface, chacune d'entre elle effectuée toutes les 20 à 30 secondes). Lorsque le Ziphius sonde, il arque son corps verticalement.

L'espèce ne semble pas effectuer de sauts (ou rarement) et passe de longues minutes sous la surface (les sondes durent de 20 à 40 minutes) pendant lesquels il chasse des calmars et poissons d'eaux profondes.

 Ziphius dans le Golfe de Gascogne par Tim EllisZiphius dans le Golfe de Gascogne (Photo par Tim Ellis)

Fiche réalisée par Hélène Surmont et Alexandre Roux

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site