Mésoplodon de Sowerby

Mésoplodon de Sowerby
Mesoplodon bidens

 

Classification

Ordre des cétacés
Sous-ordre des Odontocètes 
Famille des Ziphiidés

 

Noms étrangers

En anglais: Sowerby's beaked whale
En allemand: Sowerby-Zweizahnwal
En portugais: Baleia bicuda de Sowerby
En italien: Mesoplodonte di Sowerby
En espagnol: Zifio de Sowerby
En japonais: Akugo kujira

 

Caractéristiques

Répartition

Uniquement présente dans l'Océan Atlantique Nord, la limite de répartition connue du Mésoplodon de Sowerby est délimitée au Sud par une ligne horizontale (Est-Ouest) fictive entre le Maroc et la Caroline du Nord (USA), et au Nord par une même ligne fictive horizontale (Est-Ouest) entre le nord de la Norvège et le sud du Groenland. Cette espèce s'observe rarement près des côtes.

En France, l'espèce est connue dans le Golfe de Gascogne et en Manche de par de rares échouages.

Répartition du Mésoplodon de Sowerby

Morphologie

Les adultes mesurent jusqu'à 5,5 mètres au maximum chez les mâles et 5,1 mètres maximum chez les femelles (dimorphisme sexuel peu marqué), pour un poids avoisinant les 1 à 1,3 tonnes.
Les nouveaux nés mesurent généralement 2,4 à 2,7 mètres pour un poids de 170 kilogrammes environ.
Les caractères écologiques de l'espèce, à savoir sa reproduction et sa longévité sont très mal connus, c'est pourquoi nous disposons de trop peu d'informations à ce sujet pour l'évoquer ici. La seule information connue au sujet de sa reproduction concerne l'âge de la maturité sexuelle qui est estimée à 7 ans au plus tôt.

Comme presque toutes les "baleines à bec", le Mésoplodon de Sowerby présente un corps élancé avec un aileron dorsal placé à l'arrière du corps et un long rostre. On note par ailleurs la présence d'une dent saillante le long de la fente buccale chez les mâles.
Le corps est généralement bicolore, la partie supérieure est grise à brun foncé et la partie inférieure est plus claire (gris clair à blanc).
La nageoire dorsale est située à l'arrière du corps, elle est de petite taille et recourbée vers l'arrière. Le corps est souvent recouvert de cicatrices.

Comportement

Espèce très discrète, le Mésoplodon de Sowerby reste rarement longtemps en surface (rarement plus de 2 minutes). Ses apparitions se caractérisent le plus souvent par 5 respirations (le souffle est très faible), le rostre émerge en premier à la surface. Il est très rare d'apercevoir les nageoires pectorales et caudale.

C'est une espèce assez sociable qui se déplace souvent en groupes de 8 à 10 individus d'âge et sexe divers.
Les sauts sont très rares et les sondes peuvent durer jusqu'à 28 minutes bien que la moyenne se situe plus entre 10 et 15 minutes.
Le régime alimentaire du Mésoplodon de Sowerby est très mal connu mais il se compose probablement de nombreux calmars et de quelques poissons. 

Mésoplodon de SowerbyMésoplodon de Sowerby aux Açores (Photo par Pierre Jaquet)

Fiche réalisée par Alexandre Roux

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site